Un sommier à quoi ça sert ?

Élément indispensable d’une literie, le sommier assure la ventilation du matelas offrant ainsi une meilleure performance et une durée de vie considérable. Bien plus qu’un simple support, le travail du sommier est important pour obtenir une bonne nuit de sommeil et un confort optimal.

Qu’est-ce qu’un sommier ?

Par définition, le sommier représente un système sur lequel on doit poser le matelas afin d’avoir une surface à la fois rigide et souple. Ce support est généralement composé de pieds qui vont servir à le fixer sur le lit. Ce système sert à faciliter le processus de nettoyage du matelas et favorise son aération et son hygiène.

Les principaux rôles du sommier

En général, le rôle du sommier se divise en 4 fonctions bien distinctes :

  • L’amortisseur

Grâce à son caractère flexible, le sommier se combine avec le matelas pour absorber les mouvements de l’utilisateur durant la nuit. Effectivement, le sommier arrive à absorber 1/3 des efforts que le matelas doit subir.

  • Accroître l’action du matelas sur le dos

C’est l’interaction entre le matelas et le sommier qui permet d’obtenir la qualité du soutien de la colonne vertébrale. Pour réduire l’apparition de tension ou de torsion, la colonne vertébrale doit rester dans une position rectiligne si l’on recherche un sommeil irréprochable.

  • Optimiser la durée de vie du matelas

L’une des tâches les plus importantes à faire est de choisir le sommier qui se raccorde avec le matelas. En effet, il faut que l’ensemble arrive à satisfaire la morphologie de l’utilisateur tout en restant complémentaire et confortable.

  • Garantir la santé et l’hygiène

Les pieds du sommier aident à surélever le matelas et éviter qu’il ne repose sur le sol. Le matelas qui ne touche pas le sol est loin de l’action de l’humidité, de la chaleur et surtout ne devient pas un nid de poussière.

Articles recommandés