Que faire si mon sommier fait du bruit ?

Sous l’effet du temps et de l’usure, le sommier peut grincer. Il est courant de remplacer son lit lorsque le couchage perd en confort. Avant d’opter pour cette solution, vous disposez toutefois de nombreuses astuces simples pour éliminer les bruits.

Trouver l’origine du bruit

Le premier réflexe à avoir quand votre couchage fait un bruit inhabituel est d’en rechercher l’origine. Vérifiez minutieusement le sommier. Les grincements proviennent en général des ressorts et des points d’assemblage. Les bruits peuvent aussi être causés par des montants mal placés. Contrôlez les fixations des pieds et de la tête de lit. Resserrez ou remplacez les vis, si nécessaire.

Que faire pour un sommier à lattes ?

Sur ce type de sommier, les bruits s’expliquent par le frottement entre les lattes en bois et la cadre. Si vous avez un sommier démontable, assurez-vous que les lattes s’emboîtent bien dans leur emplacement. Calez un patin en feutrine ou en tissu épais pour ajuster l’assemblage. Il est aussi possible de pousser le lit contre le mur pour le stabiliser. Si le bruit est assez léger, vous pouvez atténuer les grincements en frottant les lattes avec de la cire d’abeille, du savon sec ou du talc. Nettoyez les résidus de produits pour éviter de salir le matelas et votre literie.

Que faire pour un sommier à ressort ou métallique ?

Dans le premier cas, la plupart des modèles sont équipés de ressorts ensachés. Ce système est prévu pour amortir les grincements. Huilez délicatement les ressorts si vous entendez toujours un bruit de frottement. Normalement, une seule goutte suffit. Dans le cas d’un sommier métallique, les bruits sont souvent dus au frottement du cadre contre la tête ou le pied du lit. Versez du dégrippant au niveau des bruits pour stopper les grincements.

Articles recommandés