Nos conseils pour un lit Montessori

Célèbre pédagogue et médecin du XXème siècle, Maria Montessori est connue pour avoir révolutionné le système pédagogique de l’éducation des enfants à l’école dans le monde entier. Cette pédagogie se base sur un mode de transmission des savoirs s’appuyant sur une meilleure adaptation du lieu d’apprentissage des enfants par rapport à leurs besoins. Cette pédagogie se décline également dans une meilleure adaptation du lieu de vie de l’enfant, et notamment de son lit.

Comment organiser une chambre Montessori ?

La pédagogie Montessori s’applique au monde de la literie depuis plus de 70 ans. Tout a commencé avec un petit matelas moelleux pour bébé qui forme comme un cocon plat pour le nouveau-né. Jusqu’à l’adolescence, il est possible d’organiser la chambre de l’enfant selon le courant de pensée Montessori. Le point clé pour y arriver consiste à donner le plus d’autonomie possible à l’enfant. Pour cela, lit, matelas et table de chevet doivent être à sa taille pour qu’il n’ait pas besoin de demander de l’aide à ses parents. Cet agencement de la chambre permet à l’enfant de développer son autonomie en toute sécurité.

Comment mettre en place un lit Montessori ?

Pour mettre en place un lit Montessori dans la chambre de votre enfant, nous vous conseillons de choisir un lit près du sol, callé dans un coin de mur, pour qu’il bénéficie de deux côtés sécurisés. Installez une moquette ou un tapis de l’autre côté, de façon à ce que votre enfant ne se fasse pas mal s’il venait à tomber. Le choix du matelas est également très important. Évitez tout matelas à ressorts : il serait bruyant. Évitez également de choisir un matelas à mémoire de forme qui n’offre pas assez de soutien aux enfants et favorise leur transpiration.

Articles recommandés