Dormir à la japonaise : le matelas sur tatami

Pour bien dormir, l’essentiel repose sur le matelas choisi. Certains adoptent le couchage à la japonaise et aiment dormir sur un tatami associé à un matelas futon. Si vous souhaitez donner un style asiatique à votre chambre à coucher tout en profitant d’un sommeil de qualité, le tatami est la solution faite pour vous.

Dormir sur un tatami et un futon : quel confort ?

L’utilisation du futon comme solution de couchage a séduit les occidentaux et le tatami a été importé en France notamment. Si les tatamis traditionnels sont fabriqués au Japon avec de la paille de riz, les fabricants ont aujourd’hui trouvé des solutions pour que les tatamis soient plus souples et moins lourds. Les modèles actuels sont généralement composés avec du latex et du coton. Le tatami se pose directement au sol et remplace le sommier et le matelas classique. Le futon vient le recouvrir et sert de sur-matelas. Il se plie et se déplie facilement ce qui permet de le ranger pour gagner de la place et utiliser la pièce différemment en journée. Cette pratique offre un véritable gain de place et permet l’aération du tatami.

Solution de couchage au quotidien ou lit d’appoint ?

Le tatami comme matelas est une excellente solution de couchage au quotidien. Il détend le dos et le bassin et offre un confort durable. Le tatami s’adapte également très bien à vos pièces pour offrir une solution de couchage d’appoint. De nombreux modèles pliables permettent de le ranger facilement. Bien entretenu, le tatami possède la même durée de vie qu’un matelas ou un sommier, c’est-à-dire environ 10 ans. Un chiffon humide occasionnel permet de nettoyer et d’épousseter le tatami.

Articles recommandés