De nombreux magasins fermés dans les 19 départements confinés

La France entre dans son 3ème confinement

Jeudi 18 mars au soir, le Premier Ministre a annoncé la mise en place d’un 3e confinement afin de lutter contre la nouvelle vague de l’épidémie de Covid-19 en France.

Même si seulement 19 départements sont aujourd’hui concernés par le confinement, la France entière doit se plier au couvre-feu, installé depuis décembre 2020. Ce couvre-feu a été reculé de 1h, passant de 18h à 19h jusqu’à 6h du matin.

Maison de la Literie ferme ses portes dans certains départements

Durant ce confinement, seuls les commerces de première nécessité (alimentaires, médicaux, librairies, disquaires, salons de coiffure, fleuristes et cordonniers) sont autorisés à continuer leur activité commerciale.

Ainsi, les commerces considérés comme non-essentiels sont contraints de fermer leurs portes dans les 19 départements concernés :

  • L’Île-de-France (Paris, Seine-Saint-Denis, Hauts-de-Seine, Val-de-Marne, Val-d’Oise, Seine-et-Marne, Essonne, Yvelines)
  • les Hauts-de-France (Nord, Pas-de-Calais, Somme, Aisne, Oise)
  • l’Eure
  • Les Alpes-Maritimes
  • La Seine-Maritime
  • L’Aube
  • La Nièvre
  • Le Rhône

Le Groupe Maison de la Literie a donc été dans l’obligation de fermer plus de 70 magasins pour une durée d’au moins 4 semaines.

Le référé contre la fermeture de certains commerces

Lors du précédent confinement annoncé le 29 octobre 2020 jusqu’au 15 décembre, le Groupe Maison de la Literie a déposé un référé-liberté devant le Conseil d’Etat.

Ce référé avait pour but de dénoncer une atteinte injustifiée et excessive à la liberté du commerce et de démontrer l’importance de continuer l’activité économique des commerces tout en respectant les normes sanitaires imposées par le gouvernement français.

Tous les détails sur ce référé-liberté sont disponibles ici.

Articles recommandés