Comment protéger sa literie en 2020 ?

Vous n’avez pas envie de remplacer votre matelas au bout de 5 ans ? Protégez votre literie avec des gestes simples et/ou des accessoires pratiques.

Les gestes quotidiens pour protéger sa literie

Les gestes de tous les jours peuvent allonger la durée de vie de votre matelas. L’aération est d’abord essentielle tant pour la santé que pour votre literie. Un matelas a besoin de ventilation au minimum 15 minutes par jour pour éviter que l’humidité l’abîme. Evitez de couvrir le lit le matin pour ne pas empêcher l’aération du matelas. Afin protéger ensuite votre literie d’une invasion d’acariens, veillez à ce que la température de votre chambre ne dépasse les 20 degré. Retourner le matelas constitue également un bon réflexe pour assurer sa longévité. Il est conseillé de retourner le matelas tête-pied tous les 2 deux mois pour éviter l’affaissement. Certains matelas dotés d’une double face réversible doivent, quant à eux, être retournés tous les 3 mois.

Les accessoires pratiques pour la protection de sa literie

Un protège matelas, une alèse, un surmatelas ou une housse sont tous des accessoires conçus pour protéger votre literie. Quelle est la différence ? Une alèse évite l’humidité du matelas en absorbant le maximum de liquide. Faite généralement en coton, elle est hygiénique. Un protège matelas a, quant à lui, pour rôle d’assurer la propreté du matelas grâce à son caractère imperméable. Facile à entretenir, il peut être combiné avec l’alèse pour une protection optimale. Un surmatelas évite lui aussi la salissure de la literie. Il a également la capacité d’absorber la sueur dégagée par votre corps afin d’épargner le matelas de l’humidité. Une housse constitue enfin une enveloppe du matelas. Elle peut être intégrée ou amovible selon le type de matelas. Il faut cependant vérifier que la matière qui la compose permette à l’air de bien circuler pour permettre à votre matelas de vivre longtemps.

Articles recommandés